Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Madagascar, Nosy Komba

Madagascar - Lémurien

Flashback août 2013 : Nosy Komba, littéralement, l’île aux lémuriens, une expérience unique de nature et d’Hommes.

Les articles flashback sont des partages de voyages effectués avant mon tour du monde de 2015. Les textes reflètent mes sentiments au moment de la visite. Mon matériel et mon expérience moins évolués expliquent la qualité plus médiocre de mes photos, désolé :-).

Madagascar est l’une de mes destinations coup de cœur. La cinquième plus grosse île du monde est peuplée de 25 millions d’habitants et a pour capitale Antananarivo. Ce pays, économiquement très pauvre, possède pourtant de nombreuses ressources agricoles, minières et pétrolières.

Je n’ai visité que deux sites au nord de l’île mais le potentiel de découverte est immense. Je ne m’attendais pas à rencontrer une telle richesse naturelle et humaine. Le nombre incroyable d’espèces endémiques reflète la forte biodiversité terrestre et marine.

Proche de Nosy Be, Nosy Komba est une petite île sauvage au nord-ouest de Madagascar, où j’ai séjourné cinq nuits. La région se prête à la découverte de la faune et la flore marine et terrestre, très riches. Visiter les petits villages locaux avec leurs producteurs de vanille est aussi très instructif, cela permet d’acheter des gousses de vanille d’une qualité exceptionnelle à des prix inimaginable en France.

Les lémuriens

L’animal le plus emblématique de Madagascar est à lui seul un motif pour justifier la visite de ce paradis. Madagascar est le seul endroit au monde où les lémuriens vivent à l’état sauvage, plus d’une centaine d’espèces coexistent mais beaucoup d’entre elles sont en risque d’extinction. Sur l’île de Nosy Komba, ils sont facilement visibles et peu farouches. Habitués des touristes, ils répondent aux cris des guides « makis! makis! makis! » et à l’attrait de quelques bananes.

Curieux et plutôt inoffensifs mais pas très délicats, ils sautent sur la tête ou les épaules des visiteurs. J’ai eu trois lémuriens accrochés à moi et ce fut presque intimidant. Je me rappelle avoir été interloqué par la douceur de leur coussinets lorsqu’ils agrippaient à moi. La rencontre avec les lémuriens restera un moment des plus marquants du voyage.

Les lézards

Là encore, Madagascar abrite de nombreuses espèces différentes de ces reptiles. En plus d’être utiles, en mangeant ces satanés moustiques, je trouve ces reptiles très jolis et très photogéniques.

Le canal du Mozambique

A Nosy Komba, ce n’est pas l’océan Indien mais le canal du Mozambique, il sépare l’Afrique de Madagascar. Les plages ne sont pas de sable blanc, la mer n’est donc pas de couleur bleue turquoise mais le paysage garde un charme absolu. La végétation, l’océan et les reliefs garantissent des panoramas mémorables.

Les Malgaches

Chaque culture, chaque peuple est particulier et forcément attirant. Les malgaches que j’ai rencontré avaient ces atouts d’être d’une gentillesse et d’une générosité sans limite. Ils avaient ce sourire qui a lui tout seul égaye une journée entière. Allez les rencontrer, faites-vous votre idée, je n’ai pas de doute sur le fait que vous allez les adorer.

 

L’hôtel Tsara Komba

Le TsaraKomba est un hôtel EcoLuxury qui mérite d’être visité. Résolument écologique et réellement luxueux, l’hôtel est doté de seulement huit lodges. L’ambiance chic et décontractée se marie parfaitement avec l’environnement, simple mais bien  déniché. Le plus gros atout est sa cuisine gastronomique, locale, variée, fraîche, inventive. Les superlatifs vont vite me manquer pour décrire les repas qui devenait chaque jour le trophée de la journée, le moment le plus attendu. Pour parfaire le tout, le jardinier, dont j’ai malheureusement omis le prénom, est très cultivé (si je puis dire). Ce fut un régale de l’écouter décrire son jardin et raconter sa passion des végétaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :