Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

L’esprit du Tour du monde 2015

Ce voyage (je précise que ce ne sont pas des vacances, mais bien un voyage !) sera pour moi sous le signe du « Carpe Diem » !

L’avantage de faire ce type de voyage après 30 ans est que la réserve d’argent est plus conséquente qu’à 20 ans. Mon tour du monde est financé en grande partie par les économies qui étaient destinées à me payer un appartement parisien.

Vous ne trouverez pas vraiment de conseils pour les backpakers ici. Ce mode de voyage ne me correspond pas. Enfin peut-être qu’après ce périple, je ne rechignerai plus à dormir dans une chambre commune et que ma vision aura changé… à suivre… je vous dirai ça 🙂

Contrairement aux idées reçues, le luxe n’entrave pas les rencontres, au contraire, il permet souvent de faire la connaissance de personnes extraordinaires. L’ouverture d’esprit permet la rencontre des gens plus ordinaires, mais pas moins sympathiques.

Le voyage ne sera pas en totalité en mode luxe puisque l’objectif est de vivre des expériences hétérogènes. Nous logerons dans des hôtels, des auberges, chez l’habitant, dans un van, dans un monastère et peut-être d’autres surprises. De même pour le transport, tous les modes devraient être utilisés (avion, bus, voiture, scooter, bateau, train, hélicoptère, cheval, baskets).

Voici quelques mots qui résument mon état d’esprit avant le départ.

  • Le plaisir cette parenthèse de vie doit être un plaisir. Je vais me faire plaisir, dans les activités, les logements ou les moyens de locomotion.
  • L’aventure, les activités diverses et variées, pas trop risquées, mais un peu quand même, devront représenter pour moi des expériences nouvelles.
  • La découverte, découvrir des hommes, des femmes, des nationalités, des cultures, des religions, des monuments, des animaux, la nature ou même la gastronomie.
  • La culture, apprendre l’histoire des pays, des sites ou des monuments pour mieux comprendre la vie. M’interroger sur les différences de point de vue pour alimenter mes réflexions et me forger mon propre avis.
  • Le confort, cela me représente, j’ai toujours aimé le confort, goûter à cette notion à toutes les sauces, c’est important à yeux. Je ne souhaite pas le renier. Je l’assume.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :