Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Les animaux du Delta de l’Okavango

Après les 24h de voyage et un petit rafraîchissement, le premier safari a immédiatement commencé. En place, à l’arrière du 4×4 à toit ouvert, les sollicitations sont multiples. La végétation, les oiseaux et leurs cris, les odeurs et évidemment les gros animaux tiraillent mon attention.

L’objectif premier des safaris est d’immortaliser un instant unique face à l’un des « big five » (le lion, l’éléphant, le léopard, le rhinocéros ou le buffle). Ceux-ci ne sont pas les plus faciles à trouver (sinon ce ne serait pas si excitant). Sur les trois visibles où je me situais, j’ai réussi à photographier seulement le lion et l’éléphant d’Afrique. Le troisième, le léopard, est resté caché malgré plusieurs heures de traque et de sérieuses pistes.

Les autres animaux ne sont pas moins jolis, mais la traque est (un petit peu) moins palpitante. La rencontre est plutôt le fruit du hasard, le fruit de ce que la nature dévoilera. Et cette nature, je l’ai trouvée généreuse !

Les singes se livraient une bataille de territoire en plein milieu du camp : babouins vs les vervets. Les cris stridents et les hurlements résonnaient très loin. J’ai assisté à des scènes impressionnantes où les babouins, agressifs, hurlaient et frappaient violemment à terre. Ils débarquaient en grand nombre pour chasser les autres singes.

D’autres espèces, plutôt destinées à servir de festin aux fauves, peuplent le delta. Les antilopes, springboks ou impalas sont des herbivores très beaux et le plaisir de les observer est immense.

Grâce à une eau relativement abondante à cet endroit, même en période sèche, de nombreuses variétés d’oiseaux ont pris possession des lieux. Plus de 400 espèces peuplent le Delta. Leur rapidité, leur agilité et la distance font qu’ils sont très difficiles à photographier, même en étant équipé d’un puissant zoom.

Les grands absents de cette partie de la réserve sont les zèbres. J’aurais rêvé de pouvoir les observer en troupeaux… Malheureusement, ce ne fût pas possible, mais ce sera une bonne excuse pour renouveler l’expérience.

2 thoughts on Les animaux du Delta de l’Okavango

  1. J’aime beaucoup la photo avec les 3 girafes, et celle du singe avec son coussin 😀 La nature a effectivement été généreuse… que d’animaux croisés ! Tout cela me laisse rêveuse… Merci pour le partage de ce beau voyage que tu as fait.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :