Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Le Tokyo Electrique

L’arrivée au Japon puis à Tokyo se fait juste après l’Inde. Le changement radical de culture est là. Le choc commence dès la montée dans l’avion de Japan Airlines, tout est très moderne, très beau et très calme.

Les six premiers jours de Tokyo ont été extraordinaires. J’ai un véritable coup de foudre pour cette ville. Il ne fait aucun doute que j’y retournerai plus longuement. En effet, cette ville est la concentration de tout ce que j’aime.

L’ordre règne ! Les Tokyoïtes suivent les instructions de circulation, ils ne klaxonnent pas en permanence, ils sont disciplinés. Du coup, tous les déplacements en voiture ou en métro sont très fluides. Si par mégarde, on se trompe, les gens tentent malgré leur faible niveau d’anglais d’aider. Il n’y a aucune criminalité. Les gens laissent leur shopping de luxe dans leur vélo lorsqu’ils vont faire des courses. Les étudiants laissent leur sac à dos à l’entrée des Starbucks. J’ai imaginé ça à Paris, l’unité de déminage arrive cinq minutes plus tard et fait sauter le sac ! Et puis, pour le fun, on peut faire ce que l’on veut contre toutes ces règles, personne n’ose rien dire.

L’électro-informatique est omniprésente. Tout est informatisé, automatisé et lumineux, j’adore ça ! En plus les Japonais utilisent la technologie pour faciliter le travail des employés plus que pour remplacer les humains. Les trains et métros sont automatisés, mais le personnel reste très présent, beaucoup plus qu’à Paris. Il y a un agent à chaque entrée de métro et sur chaque quai.

Le célèbre passage piéton de Shibuya

Des centaines de personnes traversent cet énorme passage piéton dès que les petits bonhommes s’illuminent en vert. Quand il pleut, tout le monde est équipé de parapluies, la plupart de ceux-ci sont transparents.

Voici une petite vidéo (avec la musique qui va bien) de ce moment la nuit, je trouve ça magnifique.

Et un timelapse (vidéo accélérée) de ce que ça donne du point de vue opposé et la journée.

L’Automatic Sushi

Ce restaurant de Sushi, le Genki Sushi, situé à Shibuya est complètement automatisé. Nous sommes allé là-bas par hasard. J’ai remarqué qu’il est plus difficile de trouver des Sushi à Tokyo qu’à Paris. Je vous laisse découvrir la façon de passer commande et d’être servi dans la vidéo ci-dessous.

L’univers du jeu

Il y a toujours quelqu’un en train de jouer avec un objet électronique. Il y a des salles, des bâtiments, des quartiers et des parcs d’attractions complets dédiés aux jeux. Parfois j’ai trouvé ça étrange, par exemple, il y a des salles de courses de chevaux, avec des parieurs, tout le monde est sérieux, concentrés, motivés, autant que sur les champs de courses de Vincennes, sauf que là, tout est virtuel. Après réflexions, c’est un peu comme les machines à sous des casinos. Dans le parc Joypolis, même les pissotières sont un jeu avec un écran !

La fantaisie

Et pour parfaire le tout, la goutte de fantaisie, parfois la goutte de trop.

One thought on Le Tokyo Electrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :