Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

La vallée sacrée des Incas

Pour rejoindre le Machu Picchu depuis Cuzco, nous avons traversé la Vallée Sacrée des Incas. Celle-ci regorge de trésors archéologiques.

Les Incas maîtrisaient parfaitement l’agriculture en terrasse. En plus de prendre possession des territoires escarpés de la montagne, ce type d’agriculture permettait une diversité des cultures. Les quelques degrés d’écart entre chaque étage offrent la possibilité de récolter certaines céréales deux fois dans l’année.

Une très jolie surprise de cette vallée sacrée a été les Salars de Maras. L’exploitation d’une eau de source d’eau très salée sur les pans de montagne offre ce magnifique paysage.

Le plat de fête typique pour les Incas est le cochon d’Inde. Localement il est appelé le cuy, cela est en rapport aux petits bruits qu’il émet. Après un longue hésitation, j’ai accepté l’invitation de notre guide à tester le cuy grillé! Pour repérer un restaurant de cochon d’Inde, il faut trouver les personnes qui agitent au bord de la route de longues brochettes avec un petit animal empalé. Niveau gout, c’est très proche du lapin. Je n’ai pas dégusté la petite bête comme nos amis guide et chauffeur qui ont littéralement dévoré toutes les parties. Même la tête a été totalement disséquée et rongée.

Pour éviter les cauchemars, mieux vaut terminer l’article par une jolie photo de la fin de la Vallée Sacrée, départ de la route pour le Matchu Pitchu!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :