Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Kyoto, le Japon traditionnel

Il se dit que les Japonais visitent Kyoto pour renouer avec leurs racines. Cela se ressent dès l’arrivée en train. Les maisons sont traditionnelles, en bois, sans les 50 étages, sans les lumières.

Beaucoup de personnes s’habillent avec les costumes traditionnels et paradent dans la rue. Cela, quel que soit l’âge ou le sexe, tout le monde est concerné. D’ailleurs, les touristes peuvent louer des kimonos ou des yukata et se prêter au jeu thong en bois au pied.

La ville s’étend sur un long territoire et est remplie d’arbres et de fleurs. Comme partout au Japon, c’est beau, c’est propre et on se sent très en sécurité.

Le pavillon d’or

D’après moi, le temple le plus impressionnant de Kyoto est le Kinkaku-ji ou le pavillon d’or. Il est absolument magnifique, de prêt comme de loin.

Nara

A une heure en train de Kyoto se trouve Nara une jolie petite ville connue pour ses daims domestiqués et en liberté, ses chemins de portes et ses temples. J’ai eu de quoi bien s’amuser avec l’appareil photo !

2 thoughts on Kyoto, le Japon traditionnel

  1. Cet aspect du Japon m’attire beaucoup…merci d’avoir partagé ta vision…porter le costume traditionnel te donne l’illusion de trouver des racines dans un monde super sophistiqué, surcapitalisé…c’est mon ressenti…

    • Oui c’est un aspect très particulier du Japon car il s intègre complètement à la vie moderne. Ici, c’est branché d’être tradi. En opposition à chez nous où c’est ringard. On se moquerai bien des gens s’habillant en costume de louis XVI!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :