Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Koyasan et la forêt sacrée

Le défi était de vivre deux jours dans un temple  bouddhiste avec des moines. La ville de Koyasan se prête très bien à l’expérience. Depuis très longtemps, un grand nombre des 127 temples que cette ville abrite jouent aussi le rôle d’auberge. Il est possible de vivre auprès des moines pendant le séjour.

En résumé, l’expérience n’est pas tout à fait à la hauteur de mes attentes. La spiritualité se limite à assister à la prière à 6h30 du matin et manger aussi végan qu’eux, légumes et rien d’autre. Tout le reste est digne d’une très bonne auberge typique japonaise. Les contacts avec les moines sont très brefs puisqu’ils ne parlent que japonais.

Le plus long dialogue a été pendant le service du dîner. Le moine était ébahi par la description de notre tour du monde. Il poussait des cris d’étonnement très particuliers, de quoi nous faire bien rire. Ce dîner suivait les préceptes des moines et était strictement végan (rien issu de l’animal, ni viande, ni lait) (spéciale dédicace à TJ si tu me lis). Le repas était excellent !

Le lendemain matin, levé à 6h pour aller assister une demi-heure plus tard à la prière. Ce moment, dans le temple, dans la pénombre, en présence de trois moines et une petite trentaine de personnes était mystique. Les chants des moines étaient envoûtants. Le petit rituel de fin, expliqué uniquement en japonais, était un peu stressant, notamment à cause de la peur de mal faire, mais tout s’est bien passé. Je ne peux pas proposer d’illustration car aucune photo n’était autorisée.

Ensuite, nous sommes allé voir la forêt nécropole de Koyasan. L’avantage de faire la visite juste après la prière est que la brume était toujours présente et accentuait l’aspect mystique de la forêt. Ce n’est évidemment pas possible de faire transparaître l’ambiance et l’émotion du lieu. Les trois différents supports ci-dessous n’égaleront jamais la vraie visite du lieu.

Voici une petite vidéo des chants dans la forêt.

J’ai capturé une vision complète de la scène à voir en cliquant sur le lien ci-dessous.

Lien photosphere 360.

5 thoughts on Koyasan et la forêt sacrée

  1. L’eku-no-in <3 extraordinaire……
    C'est dans ce type de temple auberge que j'avais séjourné. On mange des trucs jolis mais impossible de savoir de quoi il s'agit exactement! 🙂

  2. Vegan Strict !! Y’a que ça de vrai 🙂
    On s’y croirais avec la vidéo et la photosphère. impressionnant comme décor

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :