Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Hawaii : conclusion

En conclusion de ce voyage, j’ai trouvé qu’Hawaii était loin de ma première idée, loin d’être une plage bordée d’une eau turquoise et agrémentée de quelques cocotiers, une idée bel et bien réelle, mais réductrice. Hawaii est un vrai melting-pot, les cultures, américaine, polynésienne et japonaise offrent une diversité incroyable de plaisirs.

Sur un même territoire, grand comme la Bretagne, il est possible de voir des dauphins, des requins, des baleines, des tortues, des raies, des milliers de poissons tropicaux, des forêts tropicales, des déserts, des canyons, de la neige, d’observer la voie lactée, des volcans actifs, des volcans dormants, de la lave en fusion, des petits villages, des grattes ciels, de conduire des Mustangs cabriolets, de voir des danses ancestrales, de toucher l’histoire de la seconde guerre mondiale,  d’emprunter des petites routes sinueuses, des autoroutes à huit voies, de manger au Mc Donald’s, des poke-balls, des sushis, des restaurants étoilés, de faire de l’hélicoptère, de la tyrolienne, du jet-ski, du bateau, de l’avion, du 4×4, du buggy, du vélo, du surf, des treks, du snorkeling, de la plongée, de cueillir des mangues, des ananas, des avocats, des citrons verts, de pêcher, de faire du shopping de luxe, du shopping artisanal, de profiter d’hôtels de luxe, de loger chez des communautés locales, tout ça, avec 27°C sur terre et dans l’eau, toute l’année et avec aucun animal plus dangereux que le moustique.

En bref, Hawaii, c’est merveilleux même si la culture américaine a ses avantages et ses défauts, il est impossible de ne pas trouver son bonheur dans ce paradis.

Pour en profiter un maximum, il faut prévoir au moins trois semaines sur place. Les Dollar$ ne doivent pas manquer, la destination est difficilement accessible et donc onéreuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :