Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Berlin, capitale d’histoire

Flashback janvier 2014 : city trip à Berlin.

Les articles flash-back sont des partages de voyages effectués avant mon tour du monde de 2015. Les textes reflètent mes sentiments au moment de la visite. Mon matériel et mon expérience moins évolués expliquent la qualité plus médiocre de mes photos, désolé :-).

Mon intérêt pour Berlin était indéniablement historique. Même si je n’avais que dix ans, je me rappelle très bien de ce moment historique et positif que fut la chute du mur. De plus, la ville jouit d’une bonne renommée pour son lifestyle et pour le street art. Les ingrédients d’un excellent city-trip étaient présents, mais visiter Berlin au mois de janvier, avec une température de -10 degrés Celsius, ne fut pas la meilleure des idées.

Je dois absolument retourner à Berlin, car je n’ai fait qu’effleurer la culture Berlinoise. Je me suis concentré sur l’histoire et c’était passionnant. J’ai aussi un affect pour cette ville, car une dizaine de jours après être revenu, sans même avoir réfléchi, j’ai pris la décision de tout lâcher pendant six mois pour découvrir le monde.

Malgré ce froid polaire, j’ai pu profiter de nombreux monuments berlinois. Les ravages de la guerre n’ont pas laissé beaucoup de bâtiments intacts. Cela offre une diversité, de l’ancien et du neuf. Je n’ai pas trouvé que la ville était globalement très jolie. Cependant, une fois de plus, l’intérêt était surtout historique. Chaque monument, quelle que soit son époque, offre une leçon d’histoire. Le récent Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe, en plein cœur de Berlin m’a glacé, bien plus que les températures nordiques.

Le Palais du Reichstag, victime d’un incendie en 1933 puis démolis en 1945 après sa prise par les allier a été une de mes visites préférées. Il symbolise à mes yeux les grandeurs de l’Allemagne, passée et présente. La très jolie coupole reconstruite s’intègre parfaitement dans cette architecture du 20ème siècle.

Et pour terminer, j’ai adoré longer les centaines de mètres de mur, gardés pour ne pas oublier. Celui-ci était déjà bien avant sa chute, un incroyable support d’expression artistique. Les messages de paix et d’amour sont nombreux, ils résonnent plus fort sur un mur qui a pendant des années a séparé les amours, les familles et les nations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :