Désolé, le click droit est désactivé pour ce site.

Activités à Tromsø

Les chiens de traîneau

Partir en balade avec les chiens de traîneau faisait partie de mes rêves. J’étais cependant très inquiet sur la motivation des chiens et sur leur bien-être. Je n’ai maintenant plus aucun doute sur la motivation des chiens, ils aiment, ils veulent et ils ne demandent qu’à courir, c’est indéniable, leur comportement ne laisse aucun doute.

Cependant, la question de leur bien-être reste ouverte. Sur les deux compagnies testées, l’une ne m’a pas du tout rassuré, les chiens étaient blessés, moins motivés et paraissaient beaucoup plus tristes. Le parcours se faisait de nuit, une spécificité qui aurait dû être attrayante, mais la balade a été gâchée à cause des craintes avérées sur le bien-être de ces magnifiques chiens. Ils avaient tellement peur des guides. Je vous déconseille vivement « Lyngsfjord Adventure ». Quant à l’autre société, accessible depuis l’hôtel Radisson Blu, m’a parue beaucoup plus sérieuse, je n’ai d’ailleurs à aucun moment douté que les chiens étaient bien traités. D’ailleurs, la guide, bien que très gênée par ma question « où vont les chiens lorsqu’ils sont trop vieux ? » , a répondue honnêtement. La vie des meilleurs amis de l’Homme est consacrée à courir, à trainer les touristes, lors qu’ils ne sont plus aptes, la cruelle rentabilité oblige de les tuer… Nous ne sommes pas vraiment le meilleur ami des chiens…

 

La motoneige

La motoneige est un moyen de transport original pour entrer dans les immenses étendues enneigées de la Norvège. La promenade était très sympathique, mais aussi très contrôlée. Afin de respecter la nature, il est obligatoire de suivre les lignes déjà tracées et la vitesse est limitée à 70 km/h.

La chasse aux orques

La chasse (photographique) des baleines s’est transformée en chasse aux orques parce que les baleines me fuient toujours. N’ayant jamais vu d’orques dans leur habitat naturel, cela me convenait parfaitement. Je n’ai pas de photo proche car j’ai fait le choix d’une compagnie respectueuse des animaux (Artic Cruise). Le catamaran ne s’est jamais approché trop prêt afin de ne pas les déranger. Je ne cache pas que cela est frustrant mais je reste fier d’accorder plus d’importance à leur bien-être qu’à mes désirs de touriste.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :